photodegroupecas_0334bis

Matinée d’échanges et de propositions avec les enseignantes d’IDF

Quels parcours professionnels, quels freins et obstacles pour les enseignantes de tennis en Île-de-France ?
A l’invitation des Ligues franciliennes, soixante-deux enseignantes franciliennes expérimentées ont participé à des ateliers d’échanges et de propositions dans la perspective d’attirer davantage de femmes vers les formations aux métiers d’enseignantes de tennis : AMT et Diplômées d’Etat, et les fidéliser.
Huit présidents de Ligues dont Martine Gérard, présidente de la Guyenne et responsable du tennis féminin au Bureau fédéral, ont assisté aux débats, ainsi que plusieurs dirigeants élus et cadres de Ligues. La DTN était présente avec Odile de Roubin et Nathalie Delaigue, qui ont participé à l’animation des ateliers.
Une synthèse des constats et des propositions sera prochainement réalisée pour contribuer à améliorer le recrutement et les conditions d’exercice de ces métiers pour les femmes.

Ling-henMatinée d’échanges et de propositions avec les enseignantes d’IDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *